ACCUEIL > ECONOMIE > Le Gabon prend la présidence de l’OHADA


Le Gabon prend la présidence de l’OHADA

  13 février 2018 à 21h17min 0 Commentaire(s)


C’est ce qui ressort de la cérémonie de passation de charge qui s’est tenue mardi à Libreville, sous la présidence du chef du Gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet.
Le ministre gabonais de la Justice, Francis Nkea Nzighe s’est vu remettre les attributs de l’organisation de l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA) par son prédécesseur, son homologue guinéen Cheick Sako.

Symbole de l’amitié entre Libreville et Conakry. Symbole de l’intérêt du Gabon pour le rayonnement de l’OHADA et symbole de l’intégration africaine.
Le Gabon va en effet, occuper la Présidence de l’ OHADA pour la troisième fois en vingt- cinq ans. En 1998, 2003 et aujourd’hui 2018.

Ce qui a amené le chef du gouvernement à se « réjouir » de cette nouvelle marque de reconnaissance de la « conférence des Chefs d’États et de gouvernement, membres de l’organisation et de l’engagement constant du Président Ali Bongo Ondimba pour le renforcement de la sécurité juridique des affaires dans nos États. »

Le Gabon, a-t- il poursuivi, est « fermement attaché à l’essor des entreprises qui sont le facteur de la croissance économique et le moteur du développement. »

C’est dans cet esprit que « la réussite du Plan de relance économique » mise en œuvre par le gouvernement, « reste tributaire de la qualité des échanges avec tous nos partenaires, parties prenantes » de l’OHADA a- t-il conclu. Il faut rappeler que l’Espace OHADA compte 17 États membres.