ACCUEIL > SOCIETE > Le Gabon rappelle la nécessité de se vacciner contre la fièvre jaune


Le Gabon rappelle la nécessité de se vacciner contre la fièvre jaune

  1er février 2020 à 14h38min 0 Commentaire(s)



Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour tous les voyages internationaux

Les services du ministère de la Santé gabonais ont annoncé la présence de la fièvre jaune mais également de la dingue, deux maladies à potentiel épidémique, dans certaines villes du pays.

Dans un communication diffusée ce vendredi sur les réseaux sociaux, le ministère gabonais de la Santé rappelle que « conformément au règlement sanitaire international, la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour tous les voyages internationaux. »
Ces derniers jours, deux cas de fièvre jaune ont été identifiés à Mitzic dans le Woleu-Ntem au nord du Gabon. A cela, s’ajoute un cas de fièvre de dengue identifié à Cocobeach dans la province de l’Estuaire. « Deux maladies à potentiel épidémique dont le mode de transmission et la symptomatologie peuvent être assimilés à celles du paludisme », rappelle le ministère de la Santé.

Pour rappel, la dengue se manifeste brutalement après 2 à 7 jours d’incubation par l’apparition d’une forte fièvre souvent accompagnée de maux de tête, de nausées, de vomissements, de douleurs articulaires et musculaires et d’une éruption cutanée ressemblant à celle de la rougeole. La fièvre jaune, elle, est une maladie hémorragique virale aiguë transmise par des moustiques infectés. Ses symptômes en sont la fièvre, les céphalées, l’ictère, myalgies, les nausées, les vomissements et la fatigue.

« Il n’y pas de risque épidémique majeur à ce stade mais si chacun prend les précautions nécessaires et informent les autorités sanitaires en cas de doute, cela permettra de prévenir toute propagation et donc éviter la survenue d’une épidémie », rappelle le ministère de la Santé.