ACCUEIL > ECONOMIE > Le Gabon veut rendre le prix de son bois compétitif à l’international 


Le Gabon veut rendre le prix de son bois compétitif à l’international 

  20 avril 2018 à 23h41min 0 Commentaire(s)


Le ministre de l’Industrie, Madeleine Berre a présidé, ce mercredi, à Libreville, une réunion avec les acteurs des zones portuaires et de la filière bois, en vue de mettre des mécanismes visant à rendre le prix du bois gabonais plus compétitif à l’international.

Selon Madeleine Berre, ministre gabonais de l’Industrie, cette rencontre qui se tient en prélude à la tenue du Haut Conseil d’investissement stratégique, avait pour objectif de réunir l’ensemble des acteurs intervenants dans la filière bois à l’exportation, singulièrement, les opérateurs économiques de ladite filière et les unités portuaires. Des échanges au cours desquels, il était question de comprendre les causes de la cherté du bois gabonais à l’international, entre autres.

Pour y parvenir, un comité regroupant l’ensemble desdits acteurs a été mis en place, afin d’identifier les maillons de la chaine à l’origine du coût élevé du bois gabonais à l’international. Et ce, malgré de nombreux efforts consentis par les autorités portuaires, afin d’améliorer, non seulement les infrastructures, mais également le mode de délivrance des documents y afférents.

Mis en place en mars 2017, le Haut Conseil gabonais pour l’investissement inscrit son action dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Stratégique Gabon Émergent (PSGE). Il est une plate forme de dialogue public/privé destinée à la relance de l’économie nationale et à la création d’emplois. Laquelle relance passe, selon le Gouvernement, par une mobilisation des ressources financières, notamment les investissements privés.