ACCUEIL > ECONOMIE > Le PSGE en voie d’intégration dans les agendas internationaux 


Le PSGE en voie d’intégration dans les agendas internationaux 

  22 décembre 2017 à 08h27min 0 Commentaire(s)


Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a ouvert, mercredi à Libreville, les travaux de l’atelier national de validation du rapport du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) en vue d’aligner ce plan aux agendas des Nations- Unies et de l’Union Africaine.
Comment peut- on aligner le Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE), aux agendas 2030 des Nations- Unies et 2063 de l’Union- Africaine ? C’est la question majeure qui est au centre de l’atelier de validation du rapport d’alignement du PSGE à ce double agenda international.

Le Premier ministre a ouvert ces assises, en relevant l’importance des échanges à l’ensemble des partenaires nationaux, administrations, sociétés civiles et système des nations- unies. Pour le chef du gouvernement, l’objet de la rencontre « témoigne de la justesse des choix du président de la République, Ali Bongo Ondimba, à insérer harmonieusement le PSGE, au regard de sa pertinence et sa « cohérence dans les grandes préoccupations mondiales ».

Bien pensé et bien conceptualisé, le PSGE porte sur une ambition, sortir les populations de la pauvreté, de l’exclusion et minorer les risques liés à l’environnement.
Voilà pourquoi, cet atelier est très attendu, en ce qu’il permettra au gouvernement de « définir un cadre programmatique commun de mise en œuvre de ces agendas » à même de susciter l’apport des fonds » nécessaires pour assurer « l’opérationnalisation de ce double agenda. »

Notons qu’au sein de chaque département ministériel sera désigné des points focaux pour un meilleur suivi- évaluation.