ACCUEIL > POLITIQUE > Législatives 2018 / Campagne électorale : lancement tonitruant du candidat de la modestie


Législatives 2018 / Campagne électorale : lancement tonitruant du candidat de la modestie

  28 septembre 2018 à 20h40min 0 Commentaire(s)


Félicien Rodrigue EVOUNG ou le candidat de la modestie comme on l’appelle dans tout le 2ème siège du 5ème arrondissement de Libreville a lancé sa campagne législative de manière tonitruante le 25 septembre 2018 par une descente massive au domicile de feu professeur Jean Pierre Nzoghé Nguema où il a entretenu les populations sur ce qu’il entend faire au palais Léon Mba une fois élu député.

En neveu averti, oui, c’est ce qu’il est par rapport au défunt professeur, le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG) Félicien Rodrigue EVOUNG a dit être sur ses terres dans cet environnement. Pour le prouver, le futur député du 2ème siège du 5ème arrondissement est allé, dès son arrivée au lieu de la causerie, déposé une gerbe de fleurs sur la tombe de l’illustre disparu qui, pour lui, aura inspiré plusieurs générations de sa tribu et même au-delà.

Celui qui se défini comme le candidat de la modestie et de l’espoir pour une nouvelle génération des futurs décideurs du Gabon pour avoir longtemps côtoyé plusieurs hautes personnalités de notre pays. Il a en filigrane déclaré qu’il n’entendait en rien changer de manière de faire ni d’agir envers se semblables. Le candidat de la modestie s’est également voulu rassurant en déclarant qu’il était en sécurité sur l’ensemble du siège car, la meilleure protection, dira t-il , ne peut être que du côté de ses oncles maternels. Ce que l’on appelle en pays fang ; les Ngnandom.

En tant que fils du quartier, Félicien Rodrique EVOUNG veut faire bouger les lignes en accélérant avec ses frères et sœurs, le dévéloppement du 2ème siège du 5ème arrondissement de Libreville. Le duo EVOUNG et AUBAME Sandra a reçu l’onction des ancêtres afin de permettre au PDG de conserver ce siège qui lui est si cher. On peut d’ores et déjà, affirmer que le rouleau compresseur impulsé par Félicien Rodrigue EVOUNG est bel et bien en marche pour une victoire totale et sans bavure le