ACCUEIL > POLITIQUE > Législatives et Locales 2018 : Devant plus de 20 listes de candidatures adverses, le PDG serein et prêt à mettre K.O ses adversaires


Législatives et Locales 2018 : Devant plus de 20 listes de candidatures adverses, le PDG serein et prêt à mettre K.O ses adversaires

  27 septembre 2018 à 23h37min 0 Commentaire(s)


Dans le 3ème arrondissement de la Commune de Ntoum, les listes du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) sont opposées à plus de 20 listes de candidatures, soit une dizaine pour les élections législatives et une douzaine aux locales. Les opposants entendent mettre fin au règne PDG dans ce siège, alors que Paul Biyoghé Mba, candidat titulaire, promet de les mettre K.O au premier round.

En ouverture de la campagne électorale, mardi à la place des fêtes de Bikélé, dans le troisième arrondissement de la Commune de Ntoum, Paul Biyoghé Mba, candidat titulaire du Parti démocratique gabonais aux législatives, et Marianne Mougoula, tête de liste aux locales et colistiers respectifs, ont dit l’intérêt de peaufiner les stratégies auprès des électeurs, militants et sympathisants en vue d’assurer au parti au pouvoir, au premier tour du scrutin le 06 octobre, un succès net et incontestable.
Le candidat titulaire Paul Biyoghé Mba, fera face aux listes des candidats de l’opposition et surtout d’indépendants. Lesquels s’appuieraient sur les résultats serrés rendus publics au sortir du scrutin présidentiel de 2016, qui donnaient en perte de vitesses, le parti au pouvoir, dans le 3ème siège de la Commune de Ntoum.

Dans cette circonscription politique, il s’agit ni plus ni moins, d’un match retour, qui sera remporté par les deux listes. Le match retour est le meilleur match. Il a de la saveur, du goût, a indiqué le doyen politique d’Ikoy Tsini, reprenant littéralement le défunt boxeur américain, Mohammed Ali. Non sans exhorter les uns et les autres à aller récupérer leurs cartes d’électeurs respectives, pour exercer, au moment venu, leur devoir civique.
Alors que les opposants au PDG dans ledit siège promettent de mettre à rude épreuve le parti au pouvoir qu’ils estiment désormais limité, au regard des actes manqués et autres ‘’promesses et projets morts nés’’, Paul Biyoghé Mba exhorte les colistiers, listes locales et plus encore, sa suppléante, Ghisèle Souamy et la tête de liste aux locales à être les relais du projet des listes qu’ils conduisent, le but étant de consolider les acquis. 

Il s’agit en effet des scrutins électoraux, qui seront âprement discutés. Et les candidatures le témoignent. Pour le seul 3ème siège de la Commune de Ntoum, il y aurait, pour les législatives, une dizaine de listes de candidatures ; une douzaine pour les élections locales. C’est dire l’intérêt que suscite ledit siège, indiquent quelques acteurs politiques interrogés.
Précisons que les membres des listes PDG ont entamé cette campagne électorale par un office religieux. Alors que ses adversaires ont opté d’entrée pour des causeries politiques.