ACCUEIL > SOCIETE > Les Cadres Supérieurs et fonctionnaires des Forces de Police Nationale à l’école de la paix


Les Cadres Supérieurs et fonctionnaires des Forces de Police Nationale à l’école de la paix

  14 octobre 2018 à 18h20min 0 Commentaire(s)


Les Cadres Supérieurs et fonctionnaires des Forces de Police Nationale sont à l’école du rétablissement de la paix, à la faveur d’un atelier de renforcement des capacités qui s’est ouvert le mardi 9 octobre dernier à Akanda au nord de Libreville sous le thème : « La police et les défis du rétablissement de la Paix ». 

Organisé conjointement par le Bureau Régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale (UNOCA), la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) et le Commandement en Chef des Forces de Police Nationale (FPN), cette formation visait à consolider le savoir des fonctionnaires de police pour faire face aux enjeux actuels ; au moment où les policiers sont de plus en plus impliqués dans les opérations de maintien de paix à travers le monde.

Deux allocutions ont ponctué l’ouverture de cette session. Celle de Mme Marilyn Ngum Fru, Conseillère principale des affaires politiques, Représentant le Chef de l’UNOCA et celle du Général de Division Yves Marcel Mapangou Moussadji, commandant en chef des Forces de Police nationale.

Rappelons que ce séminaire atelier, dont la tenue a été fortement appuyée par le ministre d’État en charge de la Sécurité publique, Lambert-Noël Matha, vise à outiller les policiers afin de susciter leur adaptabilité à servir partout où la paix se sentirait menacée dans le monde. Il se tient au moment où le président de la République, Chef Suprême des Forces de Défense et de Sécurité, Ali Bongo Ondimba s’est engagé à moderniser et professionnaliser la police gabonaise.