ACCUEIL > SOCIETE > Les éléments de la BAC et de la BRI de la police nationale renforcent leurs capacités opérationnelles 


Les éléments de la BAC et de la BRI de la police nationale renforcent leurs capacités opérationnelles 

  19 novembre 2018 à 23h32min 0 Commentaire(s)


Les experts de l’Unité d’élite anti-terroriste française, RAID, a animé depuis le 5 novembre dernier à Libreville, un stage de renforcement des capacités opérationnelles à 25 fonctionnaires de police de la Brigade Anti Criminalité (B.A.C) et de la Brigade de Recherches et d’Intervention (B.R.I).

La cérémonie de clôture du stage de formation, qui a pris fin le vendredi 16 novembre dernier, était présidée par le ministre d’Etat, en charge de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, en présence de son collègue ministre d’Etat en charge de la Défense nationale, Étienne Massard Kabinda Makaga.

Entamé le 5 novembre dernier, ce stage qui s’inscrit dans le cadre de la coopération policière entre la France et le Gabon, s’est adressé à 25 fonctionnaires de police de la Brigade Anti Criminalité (B.A.C) et de la Brigade de Recherches et d’Intervention (B.R.I).

Deux semaines durant, ils ont été entraînés sur les Gestes Techniques et la Prévention d’Actes Terroristes.
Pour la clôture, les stagiaires ont servi au public venu nombreux un exercice de démonstration dynamique en simulant une prise d’otages dans un bâtiment à 3 étages.
Le discours du Commandant en Chef des Forces de Police nationale, le Général de division, Yves Marcel Mapangou Moussadji et la remise des parchemins aux impétrants ont mis un terme à cette cérémonie.