ACCUEIL > ECONOMIE > Les réformes des métiers de la Fonction publique expliquées au personnel des transports 


Les réformes des métiers de la Fonction publique expliquées au personnel des transports 

  8 mars 2018 à 23h59min 0 Commentaire(s)


Le ministre de la Fonction publique, Jean Marie Ogandaga, accompagné du ministre des Transports et de la Logique, Estelle Ondo, ont récemment expliqué aux agents du ministère des Transports et de la Logistique, l’enjeu des réformes initiées par le ministère de la Fonction publique. Notamment, dans la classification des métiers.

« Les fichiers de catégorisation des emplois, dont dispose la Fonction publique, sont obsolètes, en ce sens, qu’ils ne cadrent plus avec la qualification de l’agent recruté. Aussi, dans le souci d’harmoniser l’ensemble de ces données et pour une meilleure prise en compte de l’agent recruté. Pour une optimisation du service publique, le ministère de la Fonction publique, a initié de nouvelles réformes », a expliqué le ministre de la Fonction publique, Jean-Marie Ogandaga.

Des réformes qui portent aujourd’hui sur la mise en place d’un répertoire d’emplois et de métiers, l’intégration des nouveaux métiers dans la Fonction publique et la révision des statuts particuliers et décrets d’applications obsolètes. Ce pour lutter contre les nominations faites à la tête du client.

Lors de son exposé, le ministre de la Fonction publique a soutenu que le diplôme atteste d’une prédisposition à une certaine connaissance. Or, il est à constater que dans la Fonction publique gabonaise, il n’est pas rare de rencontrer des agents qui ont une grande expérience professionnelle, mais exerce des tâches en deçà de leurs compétences ou ayant aucun rapport avec celles-ci.

L’opération initiée par la Fonction publique, à travers l’élaboration des fiches de postes, permettra un meilleur suivi des carrières et répartitions des agents au sein des administrations publiques.
En sa qualité de ministre de tutelle, en charge du département des Transports et de la Logistique, Estelle Ondo, s’est dit satisfaite des éclairages apportés par le ministre de la Fonction publique, lesquels éclairages contribuent pleinement à la modernisation du service public.

« Nous voulons un service public de qualité. Un objectif qui passe par l’ensemble des réformes initiées par les autorités, en tête desquelles, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba qui place le développement du capital humain au cœur de sa politique », a rappelé le ministre des Transports.