ACCUEIL > SOCIETE > Libreville : L’UE va aider Léandre Nzue à bâtir la cité de ses rêves


Libreville : L’UE va aider Léandre Nzue à bâtir la cité de ses rêves

  17 juillet 2020 à 20h45min 0 Commentaire(s)



L’ambassadeur de l’Union européenne a été reçu par le maire de la capitale gabonaise, le 23 juin à Libreville. Les deux personnalités ont évoqué les projets de traitement des ordures ménagères et l’aménagement du front de mer de la commune.

Dans sa volonté d’offrir un visage plus reluisant à Libreville, le maire de la commune a sollicité l’appui de l’Union européenne (UE). A cet effet, Léandre Nzue a reçu l’ambassadeur de l’UE au Gabon, le 23 juin, avec qui il a discuté du projet de traitement des ordures ménagères, de la collecte jusqu’à la transformation, et celui lié à l’aménagement du front de mer.

« Il y a la problématique de l’adaptation aux changements climatiques avec tout le front de mer et la possibilité d’avoir des infrastructures plus résilientes », a affirmé l’ambassadeur de l’UE au Gabon. « Et donc, nous avons échangé sur cela et aussi la possibilité du traitement des déchets, un projet qui est en cours de négociation », a ajouté Rosario Bento Pais sur Gabon 1re.

Au cours de cette audience, Rosario Bento Pais a également manifesté la volonté de l’UE et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) à accompagner les responsables de la mairie de Libreville à atteindre les objectifs visant à embellir la capitale gabonaise. « Les projets vont aussi concerner la ville de Libreville et ses populations », a-t-elle souligné.

A Libreville, l’UE a notamment financé les travaux de construction et d’aménagement du bassin-versant au quartier Nzeng-Ayong, lancé en 2016. L’organisme européen a également signé, en décembre 2019, une convention pour le financement du programme « Cap sur l’autonomisation des jeunes au Gabon ».