ACCUEIL > FAITS DIVERS > Lutte contre le braconnage : un malien interpelé à Port-Gentil


Lutte contre le braconnage : un malien interpelé à Port-Gentil

  19 février 2017 à 22h23min 0 Commentaire(s)


Dicko Bareima, alias IBRAHIM, de nationalité Malienne a été interpellé en possession de 6 pointes d’ivoire sectionnés en 8 morceaux qu’il s’apprêtait à vendre.

L’information d’un indic relative à une transaction d’ivoire dans un hôtel de la place à Port-Gentil va conduire les agents du commissariat de police, des Eaux et Forêts accompagné de l’ONG CJ sur les lieux indiqués afin de mettre la mains sur les personnes soupçonnées.

Dicko Bareima alias IBRAHIM serait dans la ville de Port-gentil depuis le 12 février en provenance du Village Ndougou avec son butin. Le rendez-vous a donc été pris sur Port-Gentil pour écouler son produit.

Abord d’un véhicule banalisé, les agents vont apercevoir IBRAHIME au marché grand village avec un sac à dos, empruntant un taxi pour se rendre au lieu du rendez-vous. Il sera donc filé. Dix minutes plus tard, il sera interpellé dans la chambre d’hotel ou il avait déjà exposé son butin sur le lit en attendant un client. 6 pointes d’ivoire d’environs 10kg sectionnées en 8 morceaux seront saisies.

Les trophées ainsi exposés montrent qu’il s’agit des pachydermes en pleine croissance. Disons simplement des bébés éléphants.

Dicko Bareima, alias IBRAHIME va être présenté devant le Procureur de la République pour répondre des faits de détention et de commercialisation des trophées d’une espèce intégralement protégée qui lui sont reprochés.

Il risque jusqu’á 6 mois d’emprisonnement pour avoir violé l’article 3 du décret 163/PR/MEF du 11 février 2011 qui fixe les conditions de détention et commercialisation des trophées d’espèces animales sauvages et les article 92, 274 et 275 du code forestier.