ACCUEIL > POLITIQUE > « Ma priorité c’est la ville, c’est la propreté de la ville » (Léandre Nzué)


« Ma priorité c’est la ville, c’est la propreté de la ville » (Léandre Nzué)

  5 février 2019 à 22h30min 0 Commentaire(s)


A peine élu, dimanche, à la tête de la mairie de Libreville, Léandre Nzué a décliné, au cours d’un entretien accordé à l’Agence gabonaise de presse, ses chantiers prioritaires parmi lesquels la lutte contre l’insalubrité.

Au cours de cet entretien, sitôt après son élection, le nouveau maire de la commune de Libreville, Léandre Nzué, a dit que son équipe consentira des efforts sur la propreté de ville. « Ma priorité c’est la ville, c’est la propreté de la ville. Je connais bien la mairie de Libreville. Je pense que nous allons faire le maximum des gabonais seront satisfaits de notre action », a-t-il déclaré. 

M. Léandre Nzué a également exprimé sa satisfaction pour avoir concrétisé la volonté de son parti de prendre les rênes de la municipalité de Libreville, la plus importante du pays. 
« Une grande satisfaction puisqu’au Parti démocratique gabonais (PDG) on avait l’ambition de prendre la maire de Libreville. Après les élections locales du 06 octobre 2018, nous nous sommes fixés comme objectif de gérer nécessairement la principale mairie du Gabon. C’est chose faite et nous ne pouvons qu’être satisfaits », a-t-il affirmé.

Et, pour la réussite du challenge qui attend le nouveau bureau du conseil municipal, il a appelé au rassemblement de toutes les forces politiques de la Majorité qui ont œuvré pour la victoire du parti au pouvoir, en dehors du Centre des libéraux réformateurs (CLR) de Jean Boniface Assélé qu’il avait comme adversaire. 

« Nous appelons au rassemblement des Pdgistes et des partis de la majorité notamment ceux qui nous ont soutenus comme le Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), les Sociaux démocrates gabonais (SDG) », a-t-il indiqué avant de poursuivre que « mais les autres formations politiques telles que le Centre des libéraux réformateurs (CLR) constituent désormais des adversaires pour nous ». 
Léandre Nzué est suivi de cinq maires adjoints. Il s’agit respectivement de Serge William Akassaga, Annie Chrystel Limbourg Iwenga, Adrien Nguéma Mba, Karim Nziengui et Eugène Mba.