ACCUEIL > ECONOMIE > Manganèse : Hausse de la production, des exportations et des ventes au 1er trimestre 2020 


Manganèse : Hausse de la production, des exportations et des ventes au 1er trimestre 2020 

  17 juillet 2020 à 20h38min 0 Commentaire(s)


 
Malgré la situation difficile relative à la survenue de la pandémie du coronavirus, le secteur du manganèse se porte assez bien. La production du minerai et d’agglomérés de manganèse s’est établie à 2,2 millions de tonnes, soit un accroissement de 57,2%, tandis que les exportations et les ventes ont progressé respectivement de 51,1% et 64,0% à 1,7 million de tonnes au premier (1er) trimestre 2020.

 
Le secteur du manganèse a su résister au choc imposé par la survenue de la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus. Malgré ce contexte international défavorable, la Note de conjoncture sectorielle indique que l’activité d’extraction du minerai de manganèse s’est caractérisée par une embellie au cours des trois premiers mois de 2020.

Ainsi, la production du minerai et d’agglomérés de manganèse s’est établie à 2,2 millions de tonnes, soit un accroissement de 57,2%, soutenu par l’amélioration des performances des différents opérateurs (nouveau record de production par Comilog et production des gisements de Binioni et Lebaye multipliée par 8). Dans le même temps, les exportations et les ventes ont progressé respectivement de 51,1% et 64,0% à 1,7 million de tonnes sur la même période.

Toutefois, souligne la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (DGEPF), le chiffre d’affaires a baissé de 12,5% à 146,5 milliards francs CFA, en raison de la baisse des prix du minerai de manganèse. En effet, le prix moyen a baissé de près de 33,8% pour se situer à 4,4 USD/dmtu contre 6,6 USD/dmtu sur la même période en 2019. « On note tout de même une amélioration des prix de 7,8% par rapport au dernier trimestre 2019 », indique la note de conjoncture.

La production mondiale d’acier au carbone a été en légère baisse de 0,8% à 447 millions de tonnes (Mt) au 1er trimestre 2020 en glissement annuel. La production en Chine (52% de la production mondiale) a progressé de 1,4%, malgré le développement de la pandémie. Dans le reste du monde, la production de l’acier, déjà fortement impactée par la contraction du secteur automobile, a ralenti (-3,1%), avec des amplitudes contrastées selon les zones (-7,2% en Europe, -5,3% en Inde et -4% en Amérique du Nord).

Ainsi, explique la note du ministère de l’Economie, la consommation de minerai de manganèse a subi une baisse de 3,8% par rapport au 1er trimestre 2019. Parallèlement, la production de minerai s’est ajustée, en baisse de 4,1%, d’où un bilan offre/demande toujours légèrement excédentaire. Au 31 mars, les stocks de minerai de manganèse dans les ports chinois s’élevaient à 5,8 Mt, représentant environ 10 semaines de consommation.

Concernant l’emploi, les entreprises du secteur ont employé 1 981 personnes à fin mars 2020, soit une hausse de 3,6%, tout comme la masse salariale a régressé de 17,7% à 13,3 milliards de francs CFA.