ACCUEIL > ECONOMIE > Manganèse : la production de la mine de la société chinoise CICMHZ en évolution cette année 


Manganèse : la production de la mine de la société chinoise CICMHZ en évolution cette année 

  4 octobre 2017 à 22h57min 0 Commentaire(s)


Le directeur général adjoint de la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ), Liang Yan Xiang, a indiqué au cours d’une audience avec le ministre des Mines, Christian Magnagna, que la production 2017 de la société, affichait une évolution de 390 000 tonnes.

La filiale locale du groupe chinois Citic Dameng Mining Industries Ltd, spécialisée dans l’extraction du manganèse et la production de dérivés manganifères, qui détient 22% des réserves générales de Chine, a également indiqué que le volume de minerais exportés cette année grâce au port minéralier de Gsez Ports, s’élève à 707 000 tonnes.
Au-delà des performances de l’entreprise, Lian yan Xiang et Christian Magnagna ont échangé sur les activités de la société ainsi que ses projets en matière de développement de la production de la mine de M’bembélé.

Concernant le développement des activités de cette mine située à Ndjolé, province du Moyen-Ogooué au Centre du Gabon, l’entreprise avait prévu au lancement des activités en 2011, une production annuelle de 500 000 tonnes de manganèse par an, la construction d’une centrale électrique et d’une voie ferrée de 225 km afin d’alimenter et relier le site de Ndjolé.

Le directeur général adjoint de la société chinoise et le ministre des Mines se sont aussi penchés sur le respect des dispositions de la convention minière signée le 21 octobre 2010, s’agissant des emplois des nationaux, de la formation des employés gabonais, de la sous-traitance locale, de la santé, de la protection de l’environnement et du partage équitable des revenus de l’activité minière avec le Gabon.