ACCUEIL > SOCIETE > Me Lubin Ntoutoume n’est plus président du Barreau gabonais


Me Lubin Ntoutoume n’est plus président du Barreau gabonais

  16 juin 2018 à 21h16min 0 Commentaire(s)


L’annulation a été confirmée suite à une saisine en opposition introduite par Maîtres Jean Pierre Akumbu M’Olouna et Gilbert Eranga, laquelle saisine met au goût du jour, la qualité des électeurs, pour justifier de l’annulation du scrutin ayant porté Lubin Ntoutoume au grade de bâtonnier. Dans ce cas de figure, il est prévu un intérim à la présidence du barreau Gabonais.

Il était considéré, une fois élu au terme du scrutin démocratique par ses collègues avocats, comme étant la personne à même de participer, de manière concrète, à la matérialisation d’une justice rendue qui ne souffrirait d’aucune contestation dans l’opinion.

Me Lubin Ntoutoume pourrait ne pas parvenir à éloigner le Barreau de l’influence du politique tant souhaité par la corporation avec cette décision du Conseil d’État, au-delà du renouveau bien accueilli avec la défaite au terme de ladite élection de Jean-Pierre Akumbu m’Olouna, candidat sortant et Moubéyi Bouale.

Une fois élu, le considéré ‘’11ème’’ Bâtonnier de l’histoire du Barreau gabonais, Lubin Ntoutoume se donnait déjà pour mission de rompre définitivement avec les anciennes pratiques. Et c’est d’ailleurs sa position d’homme nouveau qui va lui valoir le mérite d’être choisi démocratiquement par les siens en se prononçant notamment en faveur d’un renouvellement de leur pratique professionnelle. Un renouvellement qui aurait commandé qu’on mette en musique le principe de la séparation des pouvoirs.