ACCUEIL > SOCIETE > Michel Menga M’Essone prend langue avec les responsables des établissements scolaires


Michel Menga M’Essone prend langue avec les responsables des établissements scolaires

  5 février 2019 à 22h32min 0 Commentaire(s)


Le ministre de l’Education nationale, Michel Menga M’Essone, a présidé ce lundi 04 février, une réunion de prise de contact avec les responsables des établissements, en vue de s’enquérir des problèmes auxquels ils sont confrontés.

La rencontre qui a eu lieu au sein du lycée National Léon Mba, entre le ministre de tutelle et les différents chefs d’établissements, a été l’occasion pour les deux parties d’échanger sur les divers problèmes, notamment les problèmes de manque d’enseignants, d’effectifs pléthoriques, des tables-bancs, des formations des enseignants, des formations des chefs d’établissements, des vacations et d’insécurité au sein des entités scolaires dont ils ont la charge.

« Nous avons décidé de rencontrer les responsables d’établissements afin d’échanger sur différents aspects relatifs à ce qu’ils vivent au quotidien, car ils sont au contact des élèves au quotidien. Il était essentiel pour nous de venir prendre la température de la maison Education, voir comment elle se porte », a indiqué le ministre de l’Education nationale. 

Aussi, à l’instar des différents problèmes évoqués, la question de l’insécurité dans les établissements a également été énumérée. En effet, considéré comme problème prioritaire, au vu des violences enregistrées dans certains établissements scolaires du pays, Michel Menga M’Essone a souligné qu’il fallait agir rapidement afin d’éradiquer le phénomène.

« Nous allons nous réunir afin de mener la réflexion, chacun pourra faire des propositions de manière à ce que nous puissions faire un package et le remettre au Chef du gouvernement, pour palier à ce problème. Les élèves, les enseignants, et même les bâtiments doivent être protégés et sécurisés », a-t-il ajouté.

Pour les responsables d’établissements, le discours du ministre a été rassurant. Les difficultés rencontrées et présentées, dans la gestion au quotidien des établissements, d’un point de vue professionnel et technique, s’arriment aux dispositions que préconise la tutelle, dans l’évolution du travail mené au quotidien. 

Pour rappel, le ministre de l’Education nationale, Michel Menga M’Essone est à la tête de ce ministère pour la deuxième fois. Déjà sous l’ère du défunt président Omar Bongo Ondimba, il avait été nommé à la tête dudit ministère.