ACCUEIL > SPORTS > National foot/ OM-USO 1-1, mercredi dernier


National foot/ OM-USO 1-1, mercredi dernier

  28 août 2015 à 00h09min 0 Commentaire(s)


Les Oyemois assurent leur maintien

Stade Monedan, mardi dernier. En match comptant pour la 25e journée du national foot 1, OM et USO se neutralisent 1-1. Arbitre : Fabrice Nguimbi Boulingui, assisté de Dolivet Nziengui et Angelo Malekou. 4è arbitre : Benjamin Kowet. Commissaire : Jean Fidèle Diramba. Buts de Moustapha Kouyaté (60e) pour OM et de Rick Allogo Mba (62e) pour USO. Avertissements à Wenceslas Tchango (18e), Vladimir Aworet Ogoula (37e) de l’OM, et à Nestor Nzigou (70e), Franck Kombila (76), Gaspard Mezui (90e) de l’USO. Expulsions de Nestor Nzigou (83e) et Freddy Ndong Allogo (94e) de l’USO.

Les dieux du football ont-ils définitivement tourné le dos à l’OM ? C’est la question que se sont posée, mardi dernier, les spectateurs qui ont assisté à la la rencontre ayant opposé O’Mbilanziami à l’Union sportive d’Oyem (25e journée). La production des poulains d’Anselme Délicat était en deçà des espérances du staff technique qui n’a eu de cesse de les pousser à la victoire, par des engueulades et autres motivations, tout au long de la partie.

Si la première période, par manque de percussion dans le jeu, s’est caractérisée par des ratés de part et d’autre, la seconde par contre a connu un relèvement de niveau. Animées par l’envie de l’emporter afin de s’éloigner de la zone de relégation, les deux formations se sont données à fond. Mais, au terme des 90 minutes, l’USO semble s’être tirée d’affaire. D’autant qu’avec désormais 25 points, les Oyemois ne peuvent plus être rejoints avant le terme de l’épreuve, assurant ainsi leur maintien en première division.

Dans l’ensemble, l’OM n’a pas démérité, réussissant même à ouvrir le score contre le cours du jeu à la 60e minute par l’entremise de Moustapha Kouyaté qui a profité du mauvais placement du gardien de l’USO, en enroulant une frappe sèche qui a fait mouche. La joie de Vladimir Aworet et ses coéquipiers n’a été que de courte durée. Car, une minute a suffit à l’équipe entraînée par Brice Makaya pour rétablir l’équilibre par le biais d’un penalty transformé par le virevoltant Rick Allogo Mba. Le coup de pied de réparation faisait suite à un acte d’antijeu commis sur Jeird Tchitombi dans la zone de vérité.

Après ces deux réalisations, les vingt deux acteurs ont fait montre de beaucoup de maladresse et surtout d’un manque de précision dans le jeu, manquant plusieurs occasions qui auraient permis à l’une ou l’autre équipe de l’emporter. En somme, le score reflète parfaitement la physionomie de la rencontre, au grand bonheur de l’USO qui, bien qu’ayant terminé la partie à dix, après l’expulsion à la 83e minute de Nestor Nzigou, a su résister aux assauts répétés des attaquants d’O’Mbilanziami.

Les équipes :

• O’Mbilanziami : V. Otiomo, C. Moussounda ( R. Reckouanghe, 85e), J. Amouzou, E. Mavickana, A. Mba Mba, O. Bangoura, W. Tchango (B. Biyenzi, 61e), V. Aworet. Y. Sacko, U. Boucka, M. Kouyate.

Ent. : Anselme Délicat.

• USO : J. Ango Ango, R. Mahendje, P. Ondo Maname, E. Zaha Bonya, F. Kombila, Freddy Ndong Allogo, Nestor Nzigou, D. Sidibe (G. Mezui Ovono, 64e), J. Tchitombi (L. Mendounga, 91e), L. Akoue Allogo, R. Allogo Mba (C. Tchouwyas, 87e).

Ent. : Brice Makaya.