ACCUEIL > SOCIETE > Ouverture de la 4ème édition du Festival coup théâtrale 


Ouverture de la 4ème édition du Festival coup théâtrale 

  19 avril 2018 à 21h26min 0 Commentaire(s)


L’Institut français du Gabon (IFG) organise, depuis ce mardi, une série de scènes et cafés théâtres à l’intention du public gabonais, en présence du ministre d’Etat en charge de la Culture, Alain Claude Bilié-By-Nzé

Pour cette première journée, il s’est agit de deux productions théâtrales typiquement gabonaises, l’une sur le conflit homme faune. Une pièce de théâtre intitulée ‘’Pour un retour aux sources’’, produite par les étudiants de l’Enam (Ecole nationale des arts et métiers). ‘’Ce message que nous ramenons dans cette pièce là veut interpeller et peut intéresser nos jeunes’’, a dit une étudiante de cette école.

En seconde heure, mené par Michel Ndaot, l’atelier ‘’Eyeno’’ va adapter ‘’Un serpent dans ma cuisine’’, un texte de Pulchérie Nkoghé. Il s’agit en réalité de l’histoire d’une femme trahie par sa meilleure amie. Cette dernière fait preuve de cruauté en arrachant le mari de sa copine. Dans tous les cas, la morale qui se dégage de ces scènes est révélatrice des maux qui minent notre société.

Ce texte de Pulchérie Nkoghé est l’histoire, en quelque sorte, de toutes les femmes gabonaises. ‘’Nous avons à l’intérieur ce désir d’avoir un enfant, la jalousie, en un mot tout l’univers féminin’’, a confié le producteur de cette pièce, Michel Ndaot.

Pour le ministre gabonais en charge de la Culture, Alain Claude Bilié-By-Nze, ‘’ ces pièces illustrent l’imprégnation et l’appropriation de la culture gabonaise par notre jeunesse. Et ces efforts devraient être amplifiés par l’État’’, a-t-il confié.

Dédiée à la jeunesse, cette 4ème édition du festival Coup de théâtre s’achèvera samedi prochain avec ‘’Shaka Zoulou’’ de Léopold Sédar Senghor mise en scène par Dominique Douma et la compagnie ‘’Les Renaissons’’.