ACCUEIL > ECONOMIE > Pétrole : Comment envisager l’avenir avec le Covid-19 ? 


Pétrole : Comment envisager l’avenir avec le Covid-19 ? 

  6 juillet 2020 à 21h04min 0 Commentaire(s)


Le ministre gabonais du Pétrole a pris part, le 15 juin, au Conseil des ministres de l’Organisation africaine des pays producteurs de pétrole (Appo), tenu par visioconférence. A l’issue de cette réunion, les participants se sont résolus à envisager l’avenir avec le Covid-19, notamment en mettant l’accent sur le partage d’expériences pour développer l’industrie pétrolière africaine.

 Plusieurs points étaient à l’ordre du jour de la 38e session du Conseil des ministres de l’Organisation africaine des pays producteurs de pétrole (Appo), tenu le 15 juin par visioconférence. Au cours de cette réunion, à laquelle a pris part le ministre gabonais du Pétrole, les participants ont notamment évoqué l’impact du Covid-19 sur l’industrie pétrolière africaine.

Sur ce plan, les ministres de l’Appo sont unanimes sur le fait que cette crise doit permettre aux pays africains de tirer des leçons et resserrer les liens. « L’Afrique regorge de ressources immenses mais il lui manque la technologie et les financements », ont-ils estimé.

Ces derniers se sont résolus à envisager l’avenir avec le Covid-19 et voir quels sont les aménagements nécessaires et comment mutualiser les efforts dans le partage des expériences pour développer l’industrie pétrolière africaine. Les ministres de l’Appo sont également tombés d’accord sur « l’importance de développer la coopération sud-sud dans le domaine de l’industrie pétrolière et de faire le point des technologies maîtrisées par les Etats et des ressources humaines qui maîtrisent ces technologies ».

Le Conseil des ministres de l’Appo a également abordé l’évolution des travaux du nouveau siège de l’Appo à Brazzaville et, l’organisation du 1er sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Appo l’année prochaine, toujours dans la capitale congolaise. Sur ce dernier point, l’évolution de la crise sanitaire permettra de savoir si la présence physique des chefs d’état sera possible.

L’Appo est une organisation intergouvernementale qui promeut les initiatives communes en matière de politique et de stratégie de gestion dans tous les domaines de l’industrie pétrolière. Objectif : permettre aux pays membres de tirer profit de leurs activités d’exploitation. Créée en 1987, cette organisation regroupe 18 pays dont le Gabon.