ACCUEIL > ECONOMIE > Pétrole : Panoro Energy minore ses ambitions au Gabon


Pétrole : Panoro Energy minore ses ambitions au Gabon

  3 juin 2020 à 22h04min 0 Commentaire(s)



Panoro Energy a décidé de revoir ses ambitions à la baisse au Gabon, en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. En 2020, la compagnie pétrolière va réduire ses activités de forage dans le pays, avec des prévisions de production annuelle de 2600 barils par jour.
 
Fortement impactée par la pandémie du Covid-19, Panoro Energy a décidé de revoir ses ambitions à la baisse au Gabon. Pour 2020, la compagnie pétrolière indépendante norvégienne a décidé de réduire sensiblement ses dépenses en capital par le report des activités de forage dans le pays.

Résultat des courses, les prévisions de production annuelle du Gabon sont révisées à la baisse, en raison de l’impact de la pandémie mondiale sur les activités de forage et de complétion de puits, à 2600 barils par jour. La société prévoit par ailleurs la production à partir des puits DTM-6H (foré mais non lié) et DTM-7H (à forer), dès que les conditions le permettront.

« Des mesures décisives prises avant et pendant la crise actuelle ont placé Panoro dans une position stable et résiliente. Avec 25-30% de notre production de pétrole de haute qualité couverte en 2020 et 2021, ainsi que notre budget d’investissement considérablement réduit, Panoro a pris des mesures pour atténuer l’impact de la récente chute spectaculaire des prix du pétrole », a récemment confié le patron de Panoro Energy sur marketscreener.com.

« Les conditions se sont assouplies récemment, nous prenons de nouvelles mesures pour reprendre une certaine activité de puits en Tunisie et attendons de nouvelles améliorations avant notre croissance prévue au Gabon », a annoncé John Hamilton. Basée à Oslo, Panoro Energy détient des actifs de production, exploration et de développement de haute qualité en Afrique, dont sur le permis Dussafu au large du sud du Gabon.