ACCUEIL > POLITIQUE > Première convention nationale du Front patriotique des ferrailleurs


Première convention nationale du Front patriotique des ferrailleurs

  26 février 2018 à 22h42min 0 Commentaire(s)


le front Patriotique des ferrailleurs (FPF), mouvement socio-colique, proche de la majorité présidentielle, vient de tenir sa première convention nationale sur le thème : « L’investissement humain comme socle de la cohésion nationale » Les assises qui ont réunie un parterre de compagnons, membres du Front, ainsi que de plusieurs amis et sympathisants de ce mouvement dont l’action est orientée vers la lutte contre la précarité dans les foyers, l’oisiveté et le banditisme chez les jeunes déscolarisés, entend intensifier sa présence sur le terrain, et apporter des solutions aux besoins des défavorisés.

Compter sur le capital humain ;

Le Front Patriotique l’a très bien compris, pour lui, il est clair que la voix et l’implication de chaque gabonais compte dans le développement socio-économique du Gabon. Que l’on soit aisé ou défavorisé, tout compatriote devrait être impliqué dans la construction du pays.
Se basant sur la déclaration de feu Nelson Mandela qui avait dit : « tout ce qui est fait pour nous sans nous est contre nous », le FPF, a élaboré des stratégies visant à atteindre ses objectifs qui se résument en l’application du programme de l’égalité des chances pour tous. L’un des programmes farre du septennat du chef de l’état Ali Bongo ondimba, qui place tous les gabonais au même pied d’égalité.

partie prenante du dialogue politique d’Angondjé, pour le FPF il est temps que chaque gabonais, homme, femme et jeune,s’implique pleinement dans la vie économique, sociale, mais aussi politique, en vue d’une meilleure définition et la mise en oeuvre des politiques publiques.

Aider, accompagner et encadrer les jeunes défavorisés, en déployant des stratégies visant à redonner à cette catégorie de citoyens, l’envie et le désir d’être utile à la société est également l’un des chevaux de bataille du Front Patriotique des ferrailleurs. Et comme tout mouvement qui se respecte, le FPF entend prendre une part active aux prochaines échéances électorales.