ACCUEIL > ECONOMIE > Programme Piscca : 120 millions de francs CFA pour sept projets


Programme Piscca : 120 millions de francs CFA pour sept projets

  9 octobre 2017 à 00h40min 0 Commentaire(s)


Le Projet innovant des sociétés civiles et coalition d’acteurs (Piscca) a livré, le 5 octobre à Libreville, la liste de ses lauréats du premier appel à projets organisé entre juillet et août. Sept projets ont été retenus dans le cadre de cette initiative de l’ambassade de France au Gabon.

Après l’appel à projets entre juillet et août septembre, le Projet innovant des sociétés civiles et coalition d’acteurs (Piscca) a livré son verdict, le 5 octobre à Libreville. En effet, le comité de sélection des lauréats de l’appel à projets a révélé les projets retenus dans le cadre de cette initiative dédiée au financement de projets de développement. Les heureux gagnants se partageront une enveloppe de 120 millions de francs CFA.

Sur 70 projets réceptionnés et étudiés, le comité de sélection a retenu le ministère des Petites et moyennes entreprises (PME). Celui-ci va conduire une étude de faisabilité relative à la création d’une chambre nationale des métiers de l’artisanat au Gabon.

L’ONG Femact a également été retenue. Elle va réaliser une application pour smartphone dédiée aux jeunes filles gabonaises. L’application traitera, en particulier, de la santé sexuelle et de la reproduction, mais aussi du droit des femmes.

Autre lauréat, la Croix Rouge gabonaise qui, à la tête d’une coalition d’acteurs, travaillera sur la question du VIH, des grossesses précoces et des violences basées sur le genre. Tout comme l’ONG Tous Différents, qui développera une unité de diagnostic et améliorera les capacités de prise en charge relative aux pathologies mentales, et à l’autisme en particulier.

Parmi les autres lauréats au programme Piscca, figurent également les ONG 3 S (Sensibilisation, santé, sexualité) et Dorcas. La première va renforcer les activités de planification familiale à Port Gentil, en lien notamment avec le mouvement français pour le planning familial. La seconde, quant à elle, va développer une marque éthique et solidaire.

Le dernier lauréat, enfin, est l’ONG Programm. Celle-ci développera des activités génératrices de revenus en lien avec les populations du village Doussala et ses alentours. Le tout à travers un renforcement des activités dans le domaine de l’écotourisme au sein du parc national de Moukalaba Doudou.

« Je tiens à féliciter les porteurs de projets pour la qualité des dossiers déposés et pour leur succès », s’est réjoui l’ambassadeur de France au Gabon. « C’est l’aboutissement de leurs efforts, mais il ne s’agit que d’un début », a ajouté Dominique Renaux, après avoir dévoilé la liste des lauréats.

Et ce dernier de rappeler que le Piscca a pour vocation à être innovant et d’accompagner des dynamiques naissantes en lien avec trois axes prioritaires retenus pour le Gabon : les droits fondamentaux des femmes et des enfants ; l’insertion de la jeunesse et le développement local ; le regroupement et mise en réseau.

« Les projets retenus interviendront sur l’ensemble du territoire. Ils respectent les politiques nationales du Gabon et ses priorités sectorielles. Ces projets s’appuient pleinement, selon les thèmes abordés, sur les dynamiques impulsés par les autorités gabonaises », a conclu le diplomate français.