ACCUEIL > ECONOMIE > Protection de la couche d’ozone : le Gabon corse sa politique


Protection de la couche d’ozone : le Gabon corse sa politique

  26 septembre 2017 à 23h40min 0 Commentaire(s)



A l’instar de la communauté internationale, le Gabon a célébré, vendredi dernier, la Journée internationale de la protection de la couche d’ozone, placée cette année sous le thème « Prendre soin de toute forme de vie sous le soleil ».


Un thème qui interpelle la communauté internationale, afin qu’elle maintienne le cap dans son engagement à préserver la couche d’ozone par une gestion concertée et partagée des substances qui l’appauvrissent.


C’est l’auditorium du ministère en charge des Forêts qui a servi de cadre à des échanges qui ont lieu à cet effet entre la direction générale de l’environnement, point focal ozone Gabon, et les parties prenantes, en particulier la Gabonaise de chimie, le groupe Sogafric, Royal Plaza, Air liquide, les organisations de la société civile et les techniciens du froid.

Le coordinateur national ozone Gabon, Bernard Landry Panzou, et le point focal ozone Gabon, Juldas Mangongo, ont fait un bref aperçu de l’utilisation des gaz qui appauvrissent la couche d’ozone. Mais encore, ils ont interpellé les parties prenantes à plus de concertation pour harmoniser le plan d’actions national, en vue de réduire progressivement d’ici à 2023 les chlorofluorocarbures (CFC), les hydro chlorofluorocarbones (HCFC) et autres substances nocives à la couche d’ozone.