ACCUEIL > POLITIQUE > Riposte contre la Covid-19 : Ali Bongo assure que le Gabon est outillé


Riposte contre la Covid-19 : Ali Bongo assure que le Gabon est outillé

  26 mai 2020 à 23h27min 0 Commentaire(s)


Convaincu de la motivation des professionnels de santé au bénéfice desquels il a créé et annoncé le paiement d’une « indemnité Covid-19 » et comptant sur les lots de matériel médical acquis ou offerts par des partenaires internationaux depuis ces deux derniers mois, Ali Bongo assure que le système sanitaire gabonais est outillé face à la pandémie.

Comme pour répondre aux craintes de certains, exprimées notamment sur les réseaux sociaux depuis la fuite d’un patient atteint du Covid-19 du CHUL, la diffusion d’une vidéo dans laquelle d’autres malades admis dans la même structure hospitalière disent être maltraités et le nombre sans cesse croissant des personnes déclarées positives au virus, Ali Bongo s’est montré confiant quant à la qualité du système sanitaire gabonais. Lors de son allocution, dans la nuit du 21 au 22 mai, le président de la République s’est montré convaincu de ce que la situation est sous contrôle et que les professionnels du secteur sont irréprochables dans leur travail.

Aussi, soutient-il que dans sa riposte contre le Covid-19, dont le nombre de cas confirmés a dépassé 1 500 pour 6 provinces au total, à Libreville comme à l’intérieur du pays, « notre système sanitaire est outillé face à cette pandémie qui est croissante ». Ali Bongo estime en effet que « même si le virus continue de se propager, notre système sanitaire est tout à fait prêt ». Il en veut pour preuve que « le nombre de décès reste limité. Et celui des guérisons est chaque jour plus élevé ». Ce qui, pour lui, « est une bonne nouvelle ».

S’il se montre si confiant, c’est aussi parce qu’Ali Bongo compte sur les lots de matériel médical acquis pour certains par l’État gabonais et pour d’autres offerts par des partenaires internationaux depuis ces deux derniers mois. Le chef de l’État n’a d’ailleurs pas caché son enthousiasme de voir le lancement effectif, dès le lundi 25 mai, des activités du nouveau laboratoire d’analyse baptisé du nom du Pr Daniel Gahouma, le pédiatre décédé récemment du Covid-19 dans l’exercice de ses fonctions. La nouvelle structure installée au sein du Palais des sports de Libreville, qui rentre dans la stratégie de riposte du Gabon contre le Coronavirus, réalisera jusqu’à 10 000 tests de la Covid-19 par jour, annonce Ali Bongo.