ACCUEIL > SOCIETE > Riposte contre le Covid-19 : la communauté scientifique et médicale enfin sollicitée 


Riposte contre le Covid-19 : la communauté scientifique et médicale enfin sollicitée 

  4 mai 2020 à 21h52min 0 Commentaire(s)


 
Mise sur la touche depuis le début de la crise sanitaire, la communauté scientifique et médicale gabonaise est finalement appelée par le Premier ministre à faire ses propositions pour soutenir la stratégie de riposte du gouvernement contre le Covid-19.


Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, s’entretenant avec la communauté scientifique et médicale gabonaise sur le Covid-19, le 2 mai 2020. © KJK Com
Alors que le nombre de contaminations et de décès dû au Covid-19 n’a pas cessé d’augmenter quand la crise semble plutôt maîtrisée dans certains pays du continent où des solutions locales ont récemment été trouvées et mises en œuvre, au Gabon, le gouvernement en appelle désormais à la communauté scientifique et médicale. « Notre pays ne peut rester en marge du mouvement africain de recherche d’une solution interne à cette pandémie. Il nous faut mobiliser toutes les intelligences contre l’ennemi commun », estime Julien Nkoghe Bekale.

Après les avoir mis sur la touche depuis le début de la crise sanitaire, le Premier ministre a consenti, samedi, à rencontrer les médecins, les chercheurs et les tradipraticiens en vue de susciter leur implication dans la stratégie de riposte contre la pandémie. Au cours de cette rencontre organisée à l’auditorium du ministère de l’Économie, en présence du représentant de l’OMS au Gabon, « plusieurs propositions ont été énoncées en matière de recherche médicinale traditionnelle et de sensibilisation communautaire », rapporte le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil Coronavirus).
« Nous avons aussi discuté d’une réflexion commune sur l’apport du Gabon à la recherche d’une solution endogène dans le traitement ou la prévention du coronavirus », informe le chef du gouvernement sur sa page Facebook.

Sur instructions de Julien Nkoghe Bekale, les ministres de l’Enseignement supérieur et de la Santé devraient lancer dans les prochaines heures une concertation avec la communauté scientifique et médicale au sein d’une plateforme permanente dédiée, censée valoriser les différentes solutions qui seront retenues.
Dès le début de la crise sanitaire, les pharmaciens, les chercheurs du Cenarest et les professionnels de la pharmacopée et de la médecine traditionnelle de l’Iphametra s’étaient déclarés disposés à accompagner les autorités dans la recherche de solutions contre le Covid-19.