ACCUEIL > ECONOMIE > Risque de pénurie de carburant au Gabon


Risque de pénurie de carburant au Gabon

  8 février 2019 à 22h43min 0 Commentaire(s)


Le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, Pascal Houangni Ambouroue, a discuté jeudi à son cabinet, avec l’ensemble des entreprises pétrolières qui alimentent en liquide blanc la Société Gabonaise de Raffinage (SOGARA), afin de trouver ensemble des solutions idoines à même d’éviter une pénurie de carburant et de gaz dans les prochains jours. 

L’objectif de cette réunion était de trouver des solutions aux nombreuses pénuries de carburant que rencontre le pays depuis quelques années. Une situation qui, non seulement, entraine une baisse progressive des ventes des produits raffinés sur les marchés domestiques et extérieurs, mais pousse également certains commerçants véreux à augmenter le coût de celui-ci.

« L’approvisionnement en brut de la raffinerie connaît quelques perturbations d’ordre technique », a mentionné Noël Mboumba, directeur général de la Société gabonaise de raffinerie (Sogara).
Ainsi, le ministre du Pétrole a instruit l’ensemble de ces opérateurs à trouver une solution efficace à court terme pour éviter une pénurie de carburant dans les prochains jours.

« Il est important de trouver un « modus vivendi » à très court terme avant d’établir une démarche sur le long terme afin de résorber ce problème qui touche les populations et qui affecte nos entreprises », a fait savoir M. Houangni Ambouroue.

Les responsables de ces entreprises pétrolières, les premiers concernés, ont reconnu, non seulement le bienfondé de la démarche du gouvernement, mais également le caractère complexe de la situation actuelle de la Sogara.