ACCUEIL > POLITIQUE > Second tour Législatives 2018 : le PDG appelle à un vote sans faille en sa faveur à d’Owendo


Second tour Législatives 2018 : le PDG appelle à un vote sans faille en sa faveur à d’Owendo

  22 octobre 2018 à 23h50min 0 Commentaire(s)


La candidate du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Hortense Joëlle Nse Mvie, a animé une rencontre vendredi, au quartier Alénakiri, dans le 1er arrondissement d’Owendo. Il a été question de rappeler aux électeurs de cette circonscription électorale, la nécessité de faire élire sa candidature pour une victoire sans faille le 27 octobre prochain, a-t-on constaté. 

Au cours d’une grande causerie tenue au quartier Alenakiri, dans le 1er arrondissement de la commune d’Owendo, la candidate du PDG, Hortense Joëlle Nse Mvie, a appelé à ratisser large, en vue d’assurer une victoire « cash » à la majorité républicaine, au soir du 27 octobre prochain.

De même, elle a décliné l’enjeu du 2ème tour. Pour elle, il s’agit pour les populations de se prononcer sur le choix du néant politique ou le choix de l’avenir en confiance. Elle a indiqué que le bon choix est celui qui rend possible la transformation rapide et durable du Gabon et par ricochet, la ville d’Owendo. 

« En deux décennie, l’essor politique et institutionnel de notre commune a été rapide, car Owendo compte parmi les bons enfants du PDG et du pouvoir en place. Ainsi, vous êtes les témoins de ce moment historique, de cette occasion exceptionnelle qui ne se répète pas. Vous pourrez raconter, avec fierté, à vos descendances le rôle que vous aurez joué au moment de l’élection du premier député PDG du 1er siège de la commune d’Owendo. Je compte sur vos voix, samedi 27 octobre prochain », a-t-elle dit.

Aussi, réaffirmant son attachement à la politique du président de la République, Ali Bongo Ondimba, elle a rassuré les populations qu’en étant élue député, elle ne sera pas assimilable à un corps étranger dans sa famille politique et encore moins face au gouvernement issu de la majorité PDG à la prochaine Assemblée nationale.
La représentante des femmes, Thérèse Abeme a quant à elle dit que cette élection est l’occasion de concrétiser cette aspiration du chef de l’Etat, qui vise à amener les femmes à une plus grande contribution, dans l’effort de développement du pays.

Le représentant de l’Union des jeunes du PDG (UJPDG), Arnaud Mba, dans sa motion de soutien à Hortense Joëlle Nse Mvie, a rappelé non seulement l’importance de la femme au sein d’une société, mais également le rôle indéfectible que celle-ci joue, dans le processus de développement d’un pays.

Cette rencontre a été rehaussée par des figures de proue du PDG pour la province de l’Estuaire dont Rose Christiane Ossouka Raponda, Paul Biyoghé Mba, Jeanne Mbagou. .
Rappelons que la candidate du PDG, Hortense Joëlle Nse Mvie, a obtenu 39% de suffrages au 1er tour. Elle revient au second tour face au candidat indépendant Pierre Daniel Indjendjet, qui lui a obtenu plus de 9% de suffrage.