ACCUEIL > SOCIETE > Semaine de la décennie internationale des personne d’ascendance africaine


Semaine de la décennie internationale des personne d’ascendance africaine

  18 mai 2017 à 01h09min 0 Commentaire(s)


Sous le signe de revalorisation du patrimoine culturel Bantou

Libreville la capitale Gabonaise accueille depuis ce 17 mai 2017 et ce jusqu’au 19 mai 2017, les manifestations liées à la commémoration de la semaine de la Décennie internationale de personnes d’ascendance africaine.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le premier ministre chef du gouvernement Emmanuel Issoze Ngondet représentant le président de la république chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba .

Les délégués des pays membres du centre international de civilisation Bantou CICIBA sont réunis à Libreville depuis ce 17 mai 2017 et ils y resteront jusqu’à vendredi 19 mai prochain dans le cadre de la semaine de la décennie internationale de personnes d’ascendance africaine placée sous le thème « Afrique ma terre première ». Le président de la république chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a été représenté à la cérémonie d’ouverture par le premier ministre chef du gouvernement Emmanuel Issozet Ngondet qui a transmis fidèlement le message du numéro un Gabonais en cette circonstance particulièrement solennelle .

« Au lendemain de la déclaration des nations unies sur la décennie internationale des personnes à descendance africaine, la conscience bantou nous invite à emprunter de nouvelles passerelles susceptibles de nous ouvrir sur une fraternité retrouvée avec nos frères et soeurs de la diaspora de par le monde » a lancé Ali Bongo Ondimba. Tout en rappelant qu’il y’a 400 ans, les ancêtres débarquèrent sur les cotes américaine avec les larmes de tristesse, il a dit par contre la joie qui es la sienne de les voir au Gabon .

Dans son mot de circonstance le ministre d’Etat ministre de l’Economie numérique de la communication la culture et des arts par ailleurs président du conseil d’administration du CICIBA Alain Claude Bilie By Nzé a magnifié ce rendez-vous « la semaine de la décennie des personnes d’ascendance africaine à Libreville demeure un moment foncièrement cathartique destine à renfonder une humanité brisée en se tournant vers l’avenir par la vertu d’un échange fraternel » a-t-il soutenu.

Pour sa parte tout en rappelant les thermes de la déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH), et spécifiquement dans son article premier qui indique que les être humains naissent libres et égaux en dignité et en droit » la coordinatrice du système des nations unies et représentante permanente du PNUD ( programme des nations unies pour le développement ) Petrus Barry a préciser que les personnes d’ascendance africaine sont environ 300 millions.

Le CICIBA compte douze (12) pays membres à savoir Angola, Cameroun, Comores, Congo, Brazzaville, Gabon, Guinée Equatorial, République centre africaine (RCA), république Démocratique du Congo (RDC), Rwanda, Sao-Tomé et principe, Zambie .

Serge Obame : Gabontribune