ACCUEIL > ECONOMIE > Sensibilisation des étudiants de l’USTM sur l’entreprenariat


Sensibilisation des étudiants de l’USTM sur l’entreprenariat

  21 novembre 2018 à 18h41min 0 Commentaire(s)


Dans le cadre de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat, les étudiants de l’Université des Sciences et techniques de Masuku (USTM), dans la province du Haut-Ogooué (Sud-Est du Gabon), ont été édifiés, vendredi dernier, sur la manière d’entreprendre, à la faveur d’une conférence organisée par l’ONG ‘’Femmes vertueuses-Eden’’, en partenariat avec le Conseil provincial de la jeunesse sous le thème, « oser entreprendre ».

« Notre présence ici, c’est pour leur montrer une alternative à leur formation scientifique et leur expliquer comment l’on peut entreprendre, même dans un autre secteur d’activité », a indiqué Mme Ludwine Manon Linis, responsable de l’ONG ‘’Femmes vertueuses-Eden’’, spécialisée dans l’accompagnement et le coatching des jeunes et des femmes souhaitant d’entreprendre.
Au cours de cette conférence, les étudiants ont été éclairés sur plusieurs modules, par le chef de service développement des entreprises à l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI), Mike Boumi Fouba, invité pour la circonstance. 

Il s’est agi, entre autres, de la formalisation des entreprises, des différents mécanismes d’accompagnement mis en place par l’ANPI, des erreurs à éviter dans la gestion d’une entreprise et des projets initiés par cette agence nationale, notamment le CAPE qui vise à former prochainement 300 jeunes au niveau de Franceville dans le domaine entrepreneurial. 
L’organisation de cette rencontre s’est faite à la demande des enseignants de l’USTM, afin de faire bénéficier à leurs étudiants, dont certains ont déjà des vocations, le programme de formation de cette ONG, en matière de création et de gestion d’entreprise. 


 
Selon le Dr. Laurisse Ngombi Mpemba, enseignant chercheur au département de Géologie à l’USTM, « ce sont les universitaires, dont certains sont en fin d’études, qui doivent d’abord être le public cible. Donc, ils ont besoin d’être sensibilisés sur la création d’entreprise, pour qu’ils apprennent à mettre en place leurs projets, au regard des difficultés actuelles de trouver un emploi au Gabon ». 

Ces étudiants ont déjà des projets et produisent dans le cadre de leurs stages, des travaux pratiques et mémoires. Des produits souvent exposés pendant la foire agricole organisée par l’Institut nationale d’agronomie et de biotechnologie (INSAB). Ces projets peuvent être exploités dans le cadre de la création d’entreprise, estime le Dr. Ngombi Mpemba.
Pour Marc Célio Nzetsi Nzetsi, étudiant en licence 3 physique, « c’est une initiative est louable, au départ je n’avais pas d’idée sur le démarrage d’une activité et aujourd’hui, j’en ai beaucoup appris sur la bonne gestion d’une entreprise ». 

La rencontre de l’USTM, découle de la caravane de sensibilisation sur l’entrepreneuriat, initiée par l’ONG ‘’Femmes vertueuses-Eden’’, auprès des établissements secondaires et un centre de formation professionnel. Celle-ci entre dans le cadre de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat.