ACCUEIL > ECONOMIE > Session budgétaire 2017 : ’’ faire mieux avec moins ’’ 


Session budgétaire 2017 : ’’ faire mieux avec moins ’’ 

  5 septembre 2017 à 23h39min 0 Commentaire(s)


C’est une orientation du président de l’Assemblée nationale, hier, à l’endroit du Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet et son équipe, à l’ouverture de la deuxième session ordinaire des députés.


LE président de l’Assemblée nationale, Richard-Auguste Onouviet, a ouvert, hier, les travaux de la seconde session ordinaire des députés. Une session dite budgétaire parce que essentiellement consacrée à l’examen des lois de finances. Cette fois, il s’agit du projet du budget 2018. Cela conformément aux dispositions de l’article 48 de la Loi fondamentale.

La cérémonie y relative s’est déroulée au palais Léon-Mba, siège de la chambre des députés, en présence de plusieurs invités dont le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, le président du Sénat, Lucie Milebou Aubusson Mboussou, les présidents des institutions constitutionnelles, les représentants du corps diplomatique, etc.

Ces retrouvailles ont permis au président de l’Assemblée nationale, unique orateur du jour, de s’adresser directement au chef du gouvernement, s’agissant des défis auxquels sera confrontée la nouvelle équipe conduite par Issoze Ngondet, dans le respect des prescriptions du Plan de relance de l’économie (PRE). M. Onouviet a clairement laissé entendre, au nom de ses collègues, que le gouvernement devra mieux servir les intérêts collectifs en dépensant moins d’argent public. « Faire mieux avec moins », a-t-il dit.