ACCUEIL > MONDE > Shealah Craighead devient la nouvelle photographe officielle de la Maison Blanche


Shealah Craighead devient la nouvelle photographe officielle de la Maison Blanche

  28 janvier 2017 à 15h46min 0 Commentaire(s)


Elle succède à Pete Souza, dont les images avaient contribué à la popularité de Barack Obama.

Pendant plusieurs jours, le compte Flick de la maison Blanche est resté vide. Les images de Pete Souza, photographe officiel de la présidence de barack Obama depuis 2009, y ont été effacées. Sa remplaçante, Shealah Craighead, vient d’être nommée, a annoncé le site américain Politico, citant Sean Spicer, le porte-parole de Donald Trump. Quelques jours auparavant, son nom avait déjà été cité par une source proche de la Maison Blanche, qui avait confié à CNN pares le 20 janvier « qu’elle était en haut de la liste ».

Ce n’est pas la première fois que la photographe aura affaire aux arcanes de la présidence américaine. Elle avait été, pendant le second mandat de George W. Bush, photographe officielle de l’épouse du président, Laura Bush. Toujours proche de la famille qui compte deux anciens chefs d’Etat, elle a également travaillé comme photographe de mariage de Jenna Hager, l’une des deux filles de George W. Bush.
Choix stratégique.

L’ancienne pigiste des agences américaines Associated Press et Getty Images a également travaillé comme éditrice photo pour le vice-président de l’époque, Dick Cheney. Elle avait ensuite travaillé aux côtés de Sarah Palin, gouverneure de l’Alaska et candidate à la vice-présidence aux côtés de John McCain, l’adversaire républicain d’Obama pendant la campagne de 2008. En 2015, elle avait suivi la campagne de Marco Rubion , candidat malheureux à la primaire républicaine.

La nomination d’un photographe officiel à la Maison Blanche, accrédité pour avoir accès à des moments privés, tendus ou confidentiels, est un choix stratégique pour la communication à venir du président. Pete Souza – qui avait également été le photographe de Ronald Reagan – avait contribué à la popularité de Barack Obama, photographiant des instants privés, ou confidentiels, comme la célèbre image de l’ancien président suivant l’opération qui avait abouti à l’exécution d’Oussama Ben Laden, en 2011.

De son côté, la photographe s’est refusée à tout commentaire, mais elle a modifié son pseudonyme sur Twitter , ajouté le chiffre « 45 » à la fin de son identifiant – Trump étant le 45e président des Etats-Unis.