ACCUEIL > ECONOMIE > Sogatra : l’audit révèle des malversations


Sogatra : l’audit révèle des malversations

  25 février 2019 à 18h53min 0 Commentaire(s)


Le rapport du Cabinet Deloitte portant sur un audit de la Société gabonaise de transport (Sogatra), a été remis le week-end écoulé au ministre en charge des Transports, Justin Ndoundangoye. Il fait ressortir des détournements des recettes, des faux et usage de faux, des employés fictifs.

A la demande du gouvernement, le Cabinet Deloitte a procédé, à l’audit de la Société gabonaise de transport (Sogatra) depuis le second semestre de l’année 2018. Les premiers résultats du diagnostic démontrent que l’entreprise a enregistré, dans son compte, pendant plusieurs années, des employés fictifs, en retraite, en rectification des âges, des faux agents décédés, des fonctionnaires en double rémunération par l’entité à la solde ainsi qu’une vile pratique de prédation des recettes.

Ces audits et redressement de la Sogatra ont été menés auprès des 13 services et unités rattachés à la direction générale ; 12 à la direction Technique et maintenance et 42 à la direction administrative et Financière. Chacun des directeurs et chefs de services possédant également un personnel de cabinet.

Autant de malversations qui ont entrainé l’entreprise à la faillite depuis plus de trois ans. Vu les résultats, le ministre des Transports a décidé de présenter au Premier ministre, Julien Nkoghé Békalé les mesures urgentes et fortes suggérées par le Cabinet Deloitte, afin de redresser le transport terrestre public.

« Ces mesures passeront par la fonte de certaines directions et plusieurs services ; la suppression de plusieurs postes et primes injustifiées ; la réhabilitation du parc automobile ; le montage d’une unité de réparation et de maintenance ; l’installation d’un système fiable d’information et de comptabilité, pour mieux tracer les recettes d’exploitation », a indiqué le ministre Justin Ndoundangoye. Surtout que ces derniers sont le plus souvent détournés par les conducteurs des bus de la Sogatra. Certains ne remettraient parfois pas de tickets aux clients.

Le membre du gouvernement a également informé que depuis deux semaines, des techniciens du fournisseur brésilien Marco Polo procèdent à un diagnostic complet et évalué de la centaine de bus qui peuvent être remis en service.