ACCUEIL > ECONOMIE > Téléphonie : fin de la migration à 9 chiffres le 20 mai


Téléphonie : fin de la migration à 9 chiffres le 20 mai

  9 mai 2020 à 21h20min 0 Commentaire(s)



 
L’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a fixé au 20 mai, le dernier délai de la période de migration vers le nouveau plan de numérotation à 9 chiffres entrée en vigueur le 15 novembre 2019, sur l’ensemble du territoire national.

 
Annoncée récemment prendre fin en mai 2020, sans trop de détails sur la date effective, la clôture de l’opération de migration du plan de numération téléphonique de 8 chiffres vers 9 chiffres vient d’être fixée au 20 mai 2020. Cette décision de prorogation de la cohabitation entre les deux systèmes de numérotation avait été décidée par l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), pour permettre aux usagers d’achever la mise à jour complète de leur répertoire.

« Sur demande de l’Arcep la période de migration vers le nouveau plan de numérotation à 9 chiffres a été exceptionnellement prorogée jusqu’au 20 mai 2020. Jusqu’à cette date, les deux plans de numérotation, celui de 8 chiffres et celui de 9 chiffres seront opérationnels. Ceci afin de permettre à tous les retardataires de se mettre à jour », informe l’opérateur de téléphonie mobile Gabon télécom.

Selon l’Arcep, la migration à neuf chiffres a favorisé l’harmonisation de la numérotation avec les recommandations de l’Union internationale, en termes de retrait du 0 sur les appels internationaux entrants. Ainsi, depuis le 15 novembre 2019, les nouveaux identifiants se définissent comme suit : pour effectuer un appel vers un numéro fixe Gabon Telecom, au lieu du 01 actuel, il faut composer le 011 ; pour appeler un numéro mobile Libertis ou Moov, au lieu du 06, 02 et 05, il faudra composer respectivement 066, 062 et 065. En ce qui concerne les appels vers le numéro mobile Airtel, au lieu des 07 et 04, il faudra composer 077 et 0747.