ACCUEIL > SOCIETE > Tentative de coup d’Etat : le PDG condamne et salue le professionnalisme des Forces de défense et de sécurité


Tentative de coup d’Etat : le PDG condamne et salue le professionnalisme des Forces de défense et de sécurité

  13 janvier 2019 à 09h17min 0 Commentaire(s)


Le porte-parole du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Dr. Stéphane Iloko Boussengui a condamné, au cours d’une déclaration faite mardi à Libreville, la tentative de coup d’Etat perpétrée lundi dernier par une dizaine de soldats de la Garde d’honneur. Au nom de sa formation politique, il a également félicité les Forces de défense et de sécurité pour avoir neutralisé les insurgés. 

Outre la condamnation de la tentative de coup d’Etat, le Porte-parole du parti au pouvoir a exprimé, dans sa déclaration, son attachement au respect de la Constitution. 
« Le Parti démocratique gabonais condamne fermement cette tentative de déstabilisation de nos institutions et prône sans réserve le respect de l’ordre constitutionnel et de la démocratie dans notre pays, le Gabon. Sortir de ces principes fondamentaux, c’est sortir des valeurs prônées par le Parti démocratique gabonais », a-t-il dit.  
M. Stéphane Iloko Boussengui a également salué l’intervention des Forces de Défense de sécurité qui ont permis de mettre hors d’état de nuire le Lieutenant Kelly Ondo Obiang et ses complices. 

« Le Parti démocratique gabonais félicite les Forces de Défense et de sécurité pour leur professionnalisme, leur loyauté et leur sens de défense des principes républicains. Leur maîtrise de la situation et leur apport à la consolidation de la stabilité rassurent le peuple gabonais et les communautés étrangères vivant au Gabon », a-t-il affirmé.
Tout en saluant l’attitude des populations gabonaises lors de cet incident, le PDG appelle à la sanction des auteurs du putsch manqué. 

« Le PDG salue la maturité dont le peuple gabonais a fait preuve lors de cet évènement malheureux, et réitère à la suite du gouvernement, l’appel au calme, à la sérénité, et à la confiance aux institutions de la République (…) Ayant fermement foi en la justice de notre pays, le PDG invite les autorités judiciaires à faire toute la lumière dans cette affaire, à déterminer les responsabilités et à prendre toutes les sanctions qui s’imposent » a-t-il conclu.