ACCUEIL > CULTURE >  Un deuxième ouvrage pour les éditions gabonaises « Amaya »


 Un deuxième ouvrage pour les éditions gabonaises « Amaya »

  21 avril 2014 à 17h47min 0 Commentaire(s)


 
« Poétique de la satire dans le roman francophone : théorie et pratique », tel est le titre du nouvel ouvrage, le deuxième notamment, que vient d’éditer les éditions Amaya du docteur Solange Andagui Bongo Ayouma. Un essai de 138 pages produit par l’enseignant chercheur au département des Lettres modernes de l’Université Omar-Bongo (UOB), Gyno Noël Mikala.
 
Connues pour avoir organisé en 2013 la première édition du concours littéraire et culturel, placée sous le thème du « Rêve », dont l’objectif était de promouvoir la littérature et la culture gabonaise, mais surtout d’encourager et de susciter l’émergence de nouveaux talents au Gabon, les éditions Amaya se sont illustrées en ce début d’année par la mise sur le marché d’un ouvrage qui traite globalement de la littérature francophone.
 
Dans cet ouvrage, l’on constate que l’auteur revisite l’histoire de la satire littéraire, de l’origine à nos jours. Les exemples d’auteurs Africains sont abondamment utilisés pour illustrer le lien verbal qui existe entre la satire et la critique littéraire africaine moderne.
 
« Poétique de la satire dans le roman francophone : théorie et pratique » est le premier livre d’une série de titres qui seront publiés cette année par la maison d’édition.
 
Le responsables de cette maison d’édition, le docteur Solange Andagui Bongo Ayouma a déclaré que de nombreux autres ouvrages seront commis d’ici fin 2014 par les Editions Amaya. Entre autres, des guides scolaires, la réédition de la troisième édition de « La tentation d’Adam » œuvre dont elle est l’auteure, des ouvrages sur Cheick Anta Diop, ou Albert Schweitzer, des lexiques sur les langues gabonaises et surtout la publication très attendue dans la collection Muses, du recueil de poèmes intitulé « Rêves Panaches » du jeune Dany Okouma, étudiant à l’Institut nationale des sciences de gestion (INSG), lauréat dans la catégorie Poème du premier concours littéraire des Editions Amaya.
 
« Pour des raisons de calendrier et compte tenu de la demande assez forte exprimée par les jeunes dans l’ensemble du pays, la deuxième édition du concours littéraire de cette maison d’édition sera lancée dans la foulée de la rentrée scolaire 2014-2015 », a annoncé madame Andagui Bongo Oyouma.