ACCUEIL > FAITS DIVERS > Une cargaison de cannabis interceptée à Akébé ville


Une cargaison de cannabis interceptée à Akébé ville

  5 mai 2017 à 00h21min 741 Commentaire(s)


Les enquêteurs de l’Office central de lutte anti drogues (Oclad) ont mis la main sur une cargaison de 3 sacs de vrac, 102 ballots de cannabis d’une valeur de 11 millions de F CFA à Akébé ville, dans le 3ème arrondissement de Libreville.

L’antenne provinciale de l’Office central de lutte anti drogues (Oclad) située à Ntoum vient de démanteler un important réseau de trafiquants de chanvre indien.
L’arrestation des principaux acteurs s’est faite dans la nuit du samedi 22 avril 2017, à 1h 30 précise, dans une villa louée au quartier Akébé ville où était dissimulé puis écoulé le produit illicite.

Au cœur de ce réseau de dealers ayant pour principal point de ravitaillement la ville de Bitam (nord du Gabon), on cite David Ndong Ondo, commerçant gabonais âgé de 30 ans.

Selon les enquêteurs, c’est lui qui se chargeait notamment du ravitaillement en grande quantité de cannabis. Il embarquait le chanvre dans les camions de marchandises en provenance du Cameroun pour Libreville.

Ses complices, Benoît Emane Ndong Nkoghe, gabonais sans emploi âgé de 37 ans et Marian Abessolo Ella, taximan de 31 ans.

Ils étaient chargés d’arroser le studio de cannabis d’eau pimentée en vue de dissiper les odeurs de chanvre et de détourner l’attention des voisins. Ensuite ils allaient le vendre aux nombreux clients.

Le réseau de dealers se verrait démantelé suite à l’interpellation de Benoît Emane, au niveau de Nkembo, en pleine livraison, en possession de 2 ballots de cannabis.
Il va expliquer aux enquêteurs comment fonctionne le réseau, avant de les conduire tard dans la nuit dans la villa d’Akébé ville où il sera découvert 75 kilogrammes de cannabis soit, 3 sacs de vrac, 102 ballots de cannabis d’une valeur de onze millions de FCFA (11.000.000).

Ils ont été mis sous mandat de dépôt lundi dernier.