ACCUEIL > SOCIETE > Une foire agricole au menu de la journée mondiale de l’alimentation à Franceville


Une foire agricole au menu de la journée mondiale de l’alimentation à Franceville

  25 novembre 2018 à 15h40min 0 Commentaire(s)


Près d’une cinquantaine des coopératives ont pris part à la foire agricole, organisée à l’occasion de la célébration, en différée, le mercredi 21 novembre dernier, de la journée mondiale de l’alimentation à Franceville, capitale provinciale du Haut-Ogooué (Sud-Est du Gabon). 

Célébrée cette année sous le thème « Agir pour l’avenir : la faim zéro en 2030, c’est possible », la journée mondiale de l’alimentation, organisée simultanément à Franceville, dans la province du Haut-Ogooué et dans l’Ogooué-Lolo, a permis à de nombreuses coopératives venues de diverses localités d’exposer leurs produits, dans le but de les écouler à bas coûts.
« L’initiative est belle, c’est une première dans le Haut-Ogooué, cela nous a permis de prendre contact avec d’autres agriculteurs, dont certains font la même chose que nous. C’est aussi un moyen de démontrer le dynamisme de ce secteur qui pourrait être un atout pour le développement de la province », a déclaré Keiffer Abala, représentant la coopérative PAI des Plateaux Batéké qui a exposé son foufou issu de la transformation du manioc.

D’autres produits cultivés localement, tels que la banane plantain, le manioc, les mangues, les ignames, entre autres, ont figuré en bonne place durant cette exposition. 
« Nous vous encourageons à produire d’avantage, car la lutte contre la faim et la malnutrition nécessitent les interventions transversales multi acteurs et multisectoriels pour réduire, de manière significative au Gabon, les importations en denrées alimentaires qui constituent l’essentiel de l’alimentation de ses populations », a félicité le maire de la commune de Franceville, Roger Ayouma.
« Le choix de la célébration de cette journée en province, obéit à la résolution du dernier Conseil de la Commission nationale de la FAO, tenue à Libreville en juin dernier », a indiqué le préfet du département de la Passa, Barnabé Mbangalivoua qui a prisé la cérémonie.
Cette résolution stipule que les manifestations commémoratives de la journée mondiale de l’alimentation se dérouleront désormais, chaque année, dans deux provinces du pays. D’où le choix du Haut-Ogooué et l’Ogooué-Lolo pour cette 38ème édition 2018, a-t-il ajouté.

Au cours de cette célébration, plusieurs kits agricoles, composés des brouettes et arrosoirs, ainsi que des agréments ont été remis aux coopératives.
En l’absence du ministre de l’agriculture et de l’Elevage, chargé du programme GRAINE (la Gabonaise de la réalisation agricole et des initiatives des nationaux engagés), cette journée a enregistré la présence du ministre de l’Egalité des chances et de la Jeunesse, chargé des Gabonais de l’étranger, Arnaud Calixte Engandji et du chargé de programme de la FAO au Gabon, Huguette Biloho Essono.

Pour mémoire, la journée mondiale de l’alimentation a été instituée par les Nations Unies, dans le but de commémorer, chaque année, la date de création en 1945, de l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO).