ACCUEIL > CULTURE > Une parade culturelle pour la fête de l’indépendance 2014.


Une parade culturelle pour la fête de l’indépendance 2014.

  18 août 2014 à 02h43min 0 Commentaire(s)



L’esplanade du Palais Omar Bongo Ondimba, siège du Sénat, sur le boulevard Triomphal, a enregistré le samedi 16 août, les premières manifestations de la fête de l’indépendance du Gabon, notamment la parade culturelle en attendant le clou des activités (une grande parade militaire devant le Président de la République), le dimanche 17 août 2013 sur le boulevard de l’Indépendance (bord de mer).


Ce samedi, l’ensemble du gouvernement gabonais, les présidents des institutions constitutionnelles et les représentants des missions diplomatiques se sont joints au Premier Ministre, Daniel Ona Ondo, au Président de la République, Ali Bongo Ondimba, et au peuple gabonais entier pour entamer la célébration des 54 ans de l’indépendance du Gabon.



Pour cette édition, il est clair que la population gabonaise ne s’est pas illustrée par la mobilisation habituelle des grands jours de fête. Très peu de personnes ont fait le déplacement du boulevard Triomphal Omar Bongo, particulièrement devant la tribune officielle, pour assister, dans une première partie aux décorations décernées par le Chef de l’Etat.



Il a été en effet, question de reconnaître le mérite, les valeurs, la longévité et la bravoure de certains cadres et personnels ayant œuvré pour le développement et le rayonnement du pays, dans leur domaine de compétence. Ce sont des politiciens, des hommes sous les drapeaux, des citoyens lambda qui ont ainsi été honorés.
La deuxième partie de la cérémonie était consacrée à la parade des groupes socioculturels provenant des neuf provinces du pays. Des danseurs, tambourinaires, chanteurs, acrobates et autres, vêtus de tenues traditionnelles multicolores et parfois extravagantes, ont exhibé les danses et les chants ancestraux dans l’optique de vanter les valeurs et la diversité culturelle des différentes localités du Gabon.



Si aucun thème n’a été dédié à la parade culturelle cette année, il est à relever que les artistes qui se sont produits ont rivalisé de talents pour faire parler les rites, traditions et coutumes du Gabon. C’est alors que le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, de retour de Toulouse où il a été avec certains de ces paires d’Afrique, a dû partir plus tôt que prévu.


L’agenda obligeant, il devait également procéder à la pose ce même jour, de gerbes de fleurs sur les tombes de ses prédécesseurs, Léon Mba et Omar Bongo Ondimba, avant de parachever les préparatifs du cérémonial officiel du 17 août 2014.
Les manifestations se poursuivent le 17 août 2014 sur l’esplanade du boulevard de l’Indépendance (bord de mer) avec le traditionnel défilé des forces de l’ordre et de sécurité.