ACCUEIL > ECONOMIE > Vers l’opérationnalisation du Centre régional de santé animale de l’Afrique Centrale


Vers l’opérationnalisation du Centre régional de santé animale de l’Afrique Centrale

  5 avril 2017 à 23h20min 330 Commentaire(s)


Le Secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale(Ceeac), Ahmad Allam-Mi (photo), a reçu le 30 mars à Libreville, l’ancien directeur du Bureau international des ressources animales de l’Union africaine (UA-Bira), Modibo Traore, en sa qualité de consultant pour la réalisation du processus d’opérationnalisation du Centre régional de santé animale de l’Afrique Centrale (Crsa-AC).

S’agissant de la domiciliation du Centre, Ahmad Allam-Mi a appuyé l’idée de transformer les locaux de la Commission économique du bétail, de la viande et des ressources halieutiques en siège du Centre régional de santé animale de l’Afrique centrale

(Cebevirha). « A la lumière de la rationalisation en cours entre la Ceeac et la Cemac, l’utilisation par la Ceeac du siège de la Cebevirha ne serait qu’un atout puisqu’elle permettrait d’élargir l’activité aux quatre autres membres non Cemac de la Ceeac, à savoir : l’Angola, la RD Congo, Sao Tome & Principe et le Rwanda », a indiqué Ahmad Allam-Mi.

C’est le Tchad qui abritera ledit Centre. Et pour montrer sa bonne volonté, Ndjamena a promis d’offrir toutes les commodités et tous les avantages aux futurs responsables du Crsa-AC.

Felicien Mba gabontribune