ACCUEIL > MONDE > élection présidentielle : duel Macron-Le Pen au second tour


élection présidentielle : duel Macron-Le Pen au second tour

  24 avril 2017 à 01h25min 0 Commentaire(s)


D’après les estimations Kantar Sofres Onepoint, Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour avec respectivement 24,1% et 21,6% des suffrages. François Fillon, troisième avec 20%, appelle à voter Macron le 7 mai. Jean-Luc Mélenchon, avec 19,5%, appelle « à la retenue » en attendant le score définitif.

Michel Onfray : « Cette étrange perversion qui consiste à nourrir le monstre Le Pen qu’on prétend combattre »

Le philosophe analyse les résultats du premier tour de l’élection présidentielle et notamment le score important réalisé par le Front national. Il considère que le parti de Marine Le Pen est moins combattu qu’utilisé comme épouvantail pour que rien ne change. Pour lire cet interview,

Macron en tête à Bordeaux, Fillon seulement troisième

Selon une totalisation partielle, le leader d’En marche ! arrive en tête à Bordeaux, le fief d’Alain Juppé, avec 31,26% des voix. Il devance Jean-Luc Mélenchon (23,40%). François Fillon arrive seulement troisième avec 21,80% des voix.

Second tour : l’Église ne choisit pas, mais appelle à « une société plus fraternelle »

La Conférence des évêques de France a appelé à "construire une société plus juste, plus fraternelle dans ses diversités et plus respectueuse de chacun". L’Église de France "n’appelle pas à voter pour l’un ou l’autre candidat mais, en rappelant les enjeux de l’élection, elle souhaite donner à chacun des éléments pour son discernement propre".

Dans un communiqué, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, porte-parole de la Conférence des évêques, appelle à "un véritable pacte éducatif". Il estime que c’est "en soutenant la famille, tissu nourricier de la société, en respectant les liens de filiation, que l’on fera progresser la cohésion sociale".
à 00:33
Le Crif appelle à voter Macron

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a lancé un "appel clair à voter pour Emmanuel Macron" face à Marine Le Pen au second tour. "Au-delà de la satisfaction de voir un candidat défendant les valeurs démocratiques et républicaines en tête", le Crif constate "avec inquiétude", dans un communiqué, que "les candidats des extrêmes représentent plus de 40% des suffrages exprimés".

La vitrine politique de la première communauté juive d’Europe, forte d’un demi-million de membres, "appelle à une mobilisation la plus large qui soit pour faire barrage au Front national". "Dans la configuration du deuxième tour, Le Crif lance un appel clair à voter pour Emmanuel Macron", conclut l’organisation, qui avait appelé avant le premier tour à faire barrage aux "extrêmes", de Marine Le Pen à Nathalie Arthaud et Philippe Poutou, en passant par Jean-Luc Mélenchon.