ACCUEIL > POLITIQUE > • Le 57e anniversaire de l’indépendance gabonaise célébrée à Lomé


• Le 57e anniversaire de l’indépendance gabonaise célébrée à Lomé

  21 août 2017 à 23h17min 0 Commentaire(s)



L’Ambassade du Gabon au Togo a convié plusieurs personnalités administratives, diplomatiques, politiques à la commémoration du 57e anniversaire de l’indépendance. Occasion pour l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Gabon au Togo, Dr Sylver Aboubakar MINKO-MI-NSEME de revisiter des liens diplomatiques et de coopération entre les deux pays.

Dans son allocution de circonstance, l’Ambassadeur a d’abord salué les fondateurs de la République gabonaise, les feux présidents Léon MBA et Omar BONGO ONDIMBA qui ont posé les jalons de cette nation en la dotant d’institutions solides.

Il a par ailleurs invité, le peuple togolais à accompagner la communauté gabonaise dans la commémoration des festivités marquant cet anniversaire pour le renforcement et le rayonnement de l’amitié entre le Togo et le Gabon.

Il a touché du doigt la récente visite de travail effectuée le 13 Juillet dernier par le Président Ali BONGO en sa qualité de Président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) chez son homologue de la CEDEAO, Monsieur Faure Gnassingbé ; visite au cours de laquelle les questions de paix et de sécurité ont été abordées.

L’Ambassadeur a évoqué également le dialogue politique intervenu en Mai dernier au Gabon et qui traduit la détermination des acteurs politiques à « hisser le pays dans une nouvelle ère démocratique.

Il a témoigné sa gratitude à tous ceux qui ont œuvré de près ou loin pour la réussite des festivités notamment les Sociétés OGAR Assurances, Togo Food, Sprukfield et surtout la Compagnie Asky qui a offert des billets d’avion à la communauté gabonaise.

En réponse à l’Ambassadeur, le Ministre Nicoué BROOHM de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, représentant son collègue des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine se dit « honoré et heureux d’assister au rendez-vous traditionnel de fraternité et de convivialité que représente chaque 17 Août, la commémoration de l’indépendance du Gabon ».

Et justement parlant de l’indépendance, le Ministre BROOHM a cité le dramaturge et Homme d’Etat tchèque Vaclav Havel qui a déclaré que « l’indépendance n’est pas un état de choses, c’est un devoir »

Aussi, a-t-il salué « l’ambition porteuse d’une vision constructive et novatrice des deux Chefs d’Etat d’engager les deux pays sur la voie d’une croissance économique et sociale pérenne ».

Il a salué la participation du Gabon au 16e Forum AGOA qui s’est tenu à Lomé au début du mois d’Août et invité ce pays à prendre part au ballet diplomatique qui va se poursuivre avec le Sommet Afrique-Israel et la réunion des Ministres des Affaires Etrangères en Octobre et Novembre prochains toujours à Lomé.

« Etouffez toutes les haines, éloignez tous les ressentiments, soyez unis, vous serez invincibles. Serrons-nous tous autour de la république et soyons frères. Nous vaincrons. », c’est par cette citation de Victor Hugo que le Ministre a salué la maturité de la classe politique gabonaise qui vient de sortir d’un « dialogue politique inclusif sans tabou » pour apaiser l’atmosphère politique.

« C’est par la fraternité qu’on sauve la liberté », a conclu le Pr BROOHM qui s’est fait sienne la pensée de cet auteur de l’œuvre « Les Misérables ».