ACCUEIL > POLITIQUE > victor Missanda face a ses adherents


victor Missanda face a ses adherents

  26 mars 2017 à 23h30min 39 Commentaire(s)


L’adere de Victor Missanda sensibilise ses militants !

Il avait annoncé sa participation au dialogue national, il fut un temps. Ce jeudi Victor Missanda, sur tout les tons et toutes les formes , explique, sensibilise, ses militants sur les enjeux de ce dialogue.

L’emploi du temps était pour le moins chargé ce jeudi 23 mars au siège de l’adere. Déclaration du président Victor Missanda au programme. L’heure est à la sensibilisation sur le dialogue. Toute la mesure de l’enjeu et la nécessité à prendre part à cette grande messe.

Dans ses propos, le président Victor Missanda, rappel qu’on ne refuse pas l’appel, comme l’enseigne un adage et d’ajouter << le dialogue constitue une valeur intangible, c’est grâce au dialogue que nos ancêtres ont pu exorciser les démons de la guerre.

Le dialogue fait donc partie intégrante de notre vie>>. Pour le patron de l’adere, cette grande messe politique a pour intérêt l’enrichissement de notre loi fondamentale et le renforcement du dispositif législatif et réglementaires. C’est-à-dire, la réforme des institutions et la consolidation de l’État des droits démocratiques, la réforme électorale et la modernisation de la vie publique.

 Conscient de l’enjeu de ce dialogue, Victor Missanda a marque au nom de l’adere son total adhésion à cette démarche du chef de l’État ,Ali Bongo Ondimba et a tenu à exhorter les acteurs politiques de tout bord, les membres de la société civile de renouer avec les vertus de dialogue, de compréhension, de tolérance et d’amour avec pour engagement ferme, oublier les blessures du passé pour assurer définitivement la paix nécessaire au développement du Gabon.

La route s’annonce longue et les priorités nombreuses. Dans le souci d’améliorer la situation politique économique et sociale actuelle, Victor Missanda a donc pour conclure invité les uns et les autres à accepter le dialogue politique initié par le président de la république. La journée s’achève, le président de l’adere peut regagner don domicile. Demain la sensibilisation recommence...